Les résultats de nos équipes le week-end dernier (26 et 27/01)

1)Vendredi soir, nos deux équipes FSGT ont été défaites 3/0. La deuxième partie de leur championnat les verra évoluer en poule basse. L’équipe 1 de coach Didou est un peu déçue car elle avait bien démarré en octobre en battant notamment le voisin gardannais qui évoluera lui en poule haute.

La seconde phase respectera donc le calendrier suivant.

2)Samedi, les M15M de coach Pat ont perdu 3/0 à domicile contre Aubagne, une équipe solide et homogène qui avait échoué de justesse à l’accession en poule régionale. Le résultat est donc logique même si le score a marqué les esprits dans le 1er set (5/25, 10/25, 19/25)

Plus tard dans l’après-midi, la Pré-nationale de coach Pat a remporté son match face à Martigues. L’équipe jouait en lever de rideau face à un collectif expérimenté qui les avait surpris au match aller (défaite auciste 3/0 à l’époque). Le coach pouvait être satisfait de la réaction de ses joueurs qui confortent leur seconde place avec 5 points d’avance sur les 3èmes.

A 20h, notre équipe fanion (Nationale 3) recevait la jeune équipe de l’AS CANNES.  Après des débuts hésitants, les adversaires du soir auront tenté en vain un baroud d’honneur et s’inclinent rapidement 3 sets à 0 (25/15, 25/20, 25/21). Les hommes de coach Fred ont fait preuve de maîtrise dans tous les domaines du jeu et assis un peu plus encore leur domination sur ce championnat (7 points d’avance sur le 2nd après 11 journées !!!).

3)Dimanche, nos M15 féminines n’ont pu disputer le tournoi d’Aubagne par faute d’entraineur disponible.

Les départementales féminines de coach Patrick ont quant à elles subi une défaite logique face aux leaders de leur championnat (l’entente Digne-Manosque).

Plus tard, dans l’après-midi, ce sont les Aix’elles de coach Ulrich (régionale) qui auront aussi concédé une défaite après avoir pourtant mené 2 sets 0. Les voisines de Bouc Bel Air ont montré des ressources et réalisé un petit hold up sur le terrain aixois. Nos joueuses (7èmes) conservent néanmoins 6 longueurs d’avance sur les gapençaises qui ont elles aussi perdu 3/2 chez elles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.