Les résultats du week-end (13-14 octobre)

Vendredi soir, le derby aixois en FSGT a confirmé que notre sport exige aussi de l’expérience. L’équipe des anciens (entendez l’équipe 1) a réglé les débats face à une jeune et motivée équipe 2 sur le score sans appel de 3/0. Nos jeunes aucistes auront l’occasion de prendre leur revanche plus tard dans la saison.

Samedi soir, les régionaux masculins de coach Alex ont réalisé un très bon match face à l’entente Digne/Manosque. Ils s’inclinent 3 sets à 2 à domicile (après avoir mené 1/0 et 2/1) mais l’entraîneur est satisfait de l’attitude de ses joueurs. C’est leur première saison à ce niveau pour une grande majorité et l’adversaire du jour était chevronné. Le match retour devrait être fort intéressant.

Après eux, la Pré-nationale masculine de coach Pat recevait également une équipe expérimentée de leur championnat : Marignane. C’est sur un score très disputé que nos « jaunes et noirs » s’imposent 3/1 (23/25, 28/26, 29/27, 25/22). Le coach est satisfait de la combativité et de la qualité de jeu de son groupe qui aurait pu ne pas se remettre après le premier set perdu de peu. De très bonne augure donc pour la suite, sachant que le leader Morières les accueillera le week-end prochain.

Dimanche matin, les cadets (M17M) de coach Ulrich se déplaçaient dans les Alpes maritimes pour un 1er tour de Coupe de France jeunes. Après des débuts hésitants face à un habitué de cet exercice (l’AS CANNES), les joueurs aixois ont défendu chèrement leur peau. Ils s’inclinent logiquement 2 sets à 0 face aux cannois mais n’ont pas cru en définitive à leurs chances dans le second match face à Grasse qui accueillait le tournoi. Défaits sur le même score, nos cadets terminent là leur apprentissage de la Coupe de France. Souhaitons-leur bonne chance pour la suite du championnat régional où ils sont engagés.

En fin de journée, les régionales féminines de coach Ulrich (fraichement revenu de Grasse) recevaient l’entente Digne/Manosque du coach Philippe JUNGLING (ancien aixois et ancien joueur de l’équipe de France). Après des débuts hésitants (menées 2 sets à 0), les « Aix’elles » se sont rebellées (cf photo 1) et ont poussé les visiteuses à jouer un tie-break. Très vite menées au score (1/6), les joueuses de coach Ulrich ont fait montre d’un grand esprit de combativité pour revenir à égalité (7/7). Tournant en tête à mi-set, elles ont conservé cet état d’esprit pour l’emporter 15/13 in extremis et gagner ainsi le droit de quitter la zone rouge qu’elles occupaient jusqu’ici. Elles sont ce lundi 7èmes au classement, résultat largement mérité au vu de l’engagement qui fut le leur (cf photo 2).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.